Plein de projets musicaux

Par défaut

Ca fait plus d’un mois que je n’ai rien écrit ici… Ce n’est pourtant pas faute de jouer de la musique… Enfin surtout du violon.

La troisième semaine de février, la première semaine des vacances scolaires pour nous autres parisiens, j’ai participé au stage Passio, de musiques latino-américaines. C’était la troisième fois pour moi, et c’était encore une fois très chouette. Un programme ambitieux, difficile, mais qui au final en encore une fois donné de très beaux concerts. Je partage ici une vidéo (à l’image tressautante) de notre morceau d’ouverture.

Je l’aime beaucoup, ce morceau, j’aime bien ce qu’on en a fait : Il est à la fois joyeux et un peu triste, je ne sais pas expliquer (la tristesse que je ressens vient peut-être davantage de la nostalgie que j’ai du stage, en fait…). et puis je n’y joue pas que du violon…

 

Depuis la fin du stage, pas d’enregistrements, mais plein de projets. Je travaille en ce moment le premier mouvement de la sonate du printemps, de Beethoven, pour jouer lors d’un concert avec pianoforte le 22 mars, dans à peine 8 jours. C’est mon gros projet du moment. A côté de ça, je dois jouer la mélodie de Glück que je vous ai déjà faite écouter dans ces pages lors d’une audition le 24. Ensuite, je joue avec l’OSV le 29 mars. Il était question qu’à l’occasion de ce concert, je joue également en quatuor, mais le projet à tombé à l’eau suite à l’indisponibilité d’une des membres du quatuor. Tant pis, ce sera quand même un beau concert !

A la suite de cela, il sera temps de se plonger dans d’autres projets : deux opérettes, une avec chacun de mes orchestres, et deux guitaristes à accompagner pour leurs examens respectifs de fin de cycle…

 

Côté piano, je pourrai partager ici un morceau d’ici très peu de temps… A très vite, donc !

Publicités

Festival de musiques anciennes

Par défaut

La prof de flûte à bec de mon conservatoire organise régulièrement un festival de musiques anciennes, où elle invite des ensembles pros de musique baroque (qui jouent sur de vrais instruments baroques), où elle propose des projections de documentaires, des animations à la médiathèque, tout ça. Ca a lieu en ce moment, du 28 janvier au 9 février (c’est bientôt terminé, en fait), et vendredi dernier, dans le cadre du festival, avait lieu un concert, dans une église, avec un ensemble basson – violoncelle – clavecin, et en première partie duquel jouaient plusieurs élèves du conservatoire, dans des ensembles de formations diverses :
Un ensemble de flûtes (à bec de diverses tailles + traversières), un trio violon – flûte à bec – violoncelle, un autre flûte à bec – flûte traversière – clarinette basse, et pour ma part, je jouais dans un duo de violons d’une part, et avec la section cordes de mon orchestre pour accompagner deux flûtes à bec sur le menuet et la badinerie de la suite en Sib de Bach.
En plus de ça, on est tous revenus (les élèves + l’orchestre) après les morceaux joués par les pros, pour jouer avec eux sur un morceau de Rameau.
C’était vraiment un chouette concert, qui de plus avait lieu dans une petite église magnifique.

J’ai pu me faire filmer sur le duo de violons dans lequel je jouais. Tous les deux donc, élèves adultes au conservatoire.
Il s’agit des deux derniers mouvements de la Suite Gulliver, de Telemann, qui en comporte 5 au total.

Il y a eu un soucis à l’enregistrement lors du premier mouvement, donc il en manque un bout (il s’agit de la reprise de la 1ère partie,donc ce n’est pas catastrophique).
Pour le deuxième mouvement, il y a eu un soucis de tempo (mon compagnon est parti plus vite que ce qu’il venait de m’annoncer…) donc on est un peu décalés au début…

Mais sinon, ça sonne pas mal ! Et puis c’est chouette les églises : ça fait gonfler le son, et finalement, on n’entend pas les « chevrotements » dus à mon archet qui tremble… (ma prof m’a signalé qu’elle l’avait rarement vu autant trembler, mais que ça ne s’entendait pas… et c’est vrai que ça ne s’entend pas trop !)

 

Voilà donc l’enregistrement :

 

Un morceau facile

Par défaut

En ce moment, au piano, je suis en train de travailler un morceau assez difficile, pour un défi du forum Humeur Piano, portant sur les musiques de film. La diffusion est prévue pour la semaine du 17 mars, et je garde ce morceau secret pour le moment…

Mais en attendant, j’avais envie de travailler un petit morceau facile, rapide à monter, pour pouvoir avoir un résultat plus visible… C’est donc en trois jours que j’ai travaillé ce Menuet mélancolique, d’A.E. Müller.

Il n’est pas parfait, en particulier, je ne fais quasiment pas les nuances indiquées sur la partition… Mais voilà, ça m’a fait du bien. Je vous laisse juge du résultat :

 

Cet enregistrement date de samedi dernier. Depuis, j’ai fini de mettre en place mains ensembles mon morceau du défi cinéma, et j’en suis à le fluidifier (ça accroche encore beaucoup sur certains passages…). Du coup, je me suis choisi un nouveau morceau à travailler, pas aussi difficile que celui du ciné-défi, mais mais quand même plus compliqué que le petit menuet, et plus long… Du coup, je ferai peut-être des enregistrements par parties, pour vous présenter l’évolution de mon travail.

A très vite, donc !

Audition de noël (2ème partie)

Par défaut

Tout d’abord, je vous souhaite à tous, vous mes lecteurs par milliers (au moins !) une très bonne année 2014, en espérant qu’elle vous soit heureuse, et remplie de musiques, bien sûr !

Alors… avant que ce ne soit plus de saison, voici la suite de mon audition de noël.

Après les passages individuels, on a joué deux morceaux de noël avec l’atelier et d’autres musiciens de passage, puis des morceaux traditionnels qu’on travaille le vendredi soir. Je n’ai pas d’enregistrement des morceaux trads, mais je vous propose ici Away in a Manger, puis Deck the hall with boughs of Holly :

 

Puis pour terminer avec les morceaux de noëls, je vous propose les trois que j’ai travaillés au piano, à l’occasion du défi du forum Humeur-piano. Dans des versions très simplifiées, j’ai pu jouer 1/ The first Noël, 2/ Douce nuit, et 3/ Jingle Bell en version boogie !

Voilà ce que ça donne (avec un petit invité surprise entre deux morceaux…) :

 

Audition de noël (1ère partie)

Par défaut

Ce n’est pas parce que je ne m’enregistre pas souvent que je ne travaille pas mes instruments…

Pour aujourd’hui, je veux juste vous présenter un enregistrement fait pendant l’audition de vendredi dernier, au conservatoire.

J’y ai joué le 5ème air varié, op. 89, de Dancla.

 

C’est un morceau que j’ai commencé à travailler aux vacances de la Toussaint. Ca fait donc pas mal de temps… si bien que pendant une semaine complète, je l’ai mis de côté, je n’avais pas le doit d’y toucher du tout !

Quand je l’ai repris, c’était chouette, certains passages étaient plus fluides…

Et puis comme ça, j’ai eu le temps de bien l’apprendre par coeur. et aussi, j’ai eu de nombreuses occasions de répéter avec le pianiste.

Bon, malgré cela, il y a quand même quelques accrocs, quelques soucis de justesse aussi. Mais le fait de bien connaître mon morceau m’a permis de ne pas me laisser submerger par le stress. Et c’est quand même drôlement agréable quand le plaisir de jouer passe avant l’angoisse de se tromper…

 

Voilà, je vous laisse écouter :

 

Sinon, je suppose que vous aurez noté le « 1ère partie » dans le titre du sujet… il y aura bientôt une deuxième partie, avec des choses plus ludiques, et aussi un peu de piano…