Archives Mensuelles: mai 2014

Un tournant (bis)

Par défaut

Finalement, la prof que j’avais rencontré a décroché un job permanent dans une école de musique, et donc n’avait plus de place pour une nouvelle élève… Je n’ai jamais eu cours avec elle.

Mais en discutant avec une amie, j’ai appris que sa fille prenait des cours de piano, avec une prof que j’avais déjà rencontré deux-trois fois, sans savoir qu’elle enseignait le piano.

J’ai donc pris contact avec elle, et finalement, j’ai eu mon premier cours samedi dernier !

C’était très chouette.

Elle m’avait demandé d’amener mes partitions (les partitions achetées, pas mes lutins remplis d’impression internet…). Elle a donc commencé par regarder ce que j’avais. Dans l’ensemble, elle a trouvé des choses intéressantes. Mais elle n’est visiblement pas fan de la méthode Aaron… D’un autre côté, je n’arrivais pas vraiment à avancer dedans parce que je n’appréciais pas plus que ça les morceaux, donc c’est pas bien grave…

Ensuite, je lui ai expliqué ce que j’étais en train de travailler. D’abord Waterfall, pour le prochain défi du forum d’humeur piano. Je lui ai joué, à mon tempo. C’était prévisible, mais j’étais assez stressée de jouer devant elle. Au bout de quelques mesures, elle me dit « ne tremble pas comme ça… » Forcément, j’ai tremblé encore plus, et je me suis trompée…

Mais à la fin, elle m’a félicité, en me disant que c’était vraiment pas mal, pour un morceau travaillé dans ce contexte (toute seule, sans prof). Après, je lui ai expliqué que je n’avais pas appris à me servir de la pédale (alors qu’elle est demandée sur le morceau). Elle m’a donc montré comment faire. Je n’arrivais pas vraiment à mettre en application sur le morceau (trop de choses à penser en même temps), et du coup, elle m’a fait m’exercer sur do-ré-mi-fa-sol-fa-mi-ré-do.

Là, elle m’a demandé si j’avais amené un carnet, comme elle me l’avait demandé à l’avance, pour y noter mon travail d’une fois sur l’autre. On a commencé par fixer le jours du prochain cours. Et donc elle a commencé à noter. Waterfall tiendra lieu d’ « étude pour la pédale ». Travailler sur des notes simples d’abord, puis sur le morceau, lentement.

Ensuite, on a regardé le menuet de Bach que je m’étais choisi. Je lui ai joué ce que je savais faire, à savoir la première partie mains ensemble, puis la seconde partie seulement à la main droite. Elle m’a changé quelques doigtés, m’a ajouté des indications de nuances et de phrasé (j’ai une édition Urtext, comportant quelques doigtés, mais aucune autre indication). Elle m’a fait jouer la main gauche de la 2è partie, pour voir comment je m’en sortais, sans doute. Et donc pour la prochaine fois, je dois revoir l’ensemble mains séparées, pour bien ancrer les doigtés, les nuances et le phrasé.

 

Prochain cours prévu le 14 juin (ça fait trois semaines, mais je n’étais pas disponible pour le samedi après 15 jours…). J’ai vraiment hâte d’y être !

Publicités