Archives Mensuelles: septembre 2013

Un été musical !

Par défaut

Voilà, l’été est fini ! La période estivale, celle où l’on part en vacances est terminée, mais aussi la saison, semble-t-il… La météo et le calendrier ne sont pas tout à fait d’accord sur le sujet, en fait.

Quoi qu’il en soit, je voulais revenir aujourd’hui sur deux chouettes moments musicaux qui ont ponctué mon été.

 

D’abord en juillet, le concert à Soustons avec l’OPYOF. Nous avons eu l’immense chance d’être invités à jouer dans le cadre du festival « Opéra des Landes », à Soustons. Arrivée sur place le mercredi, puis 6 heures de répétitions le jeudi, puis raccord et concert le vendredi soir, et retour le samedi. Au programme pour nous : 5ème Symphnie de Beethoven, et Messe solennelle de Ste Cécile, de Gounod. Le concert a été un franc succès. Voilà pour la partie musicale.

Maintenant, la partie festive !… Le mercredi soir, je suis arrivée juste à temps pour retrouver des comparses d’orchestre pour dîner en terrasse. Jeudi, nous avions rendez-vous pour débuter la répétition à 14h, ce qui laissait le temps de se promener un peu le matin. J’ai fait un tour au bord du lac et j’ai retrouvé des collègues pour déjeuner avant de rejoindre la répétition. Vendredi, le rendez-vous pour le raccord était fixé à 17h. Du coup, on avait une bonne partie de la journée devant nous. On en a profité pour aller à la plage, où nous nous sommes retrouvés à pas mal de musiciens, finalement. Et enfin, le soir après le concert, on a été conviés à un immense repas, où nous étions plus de 150, dans un hangar pas loin de la salle de spectacle. De grandes tablées, de la bonne humeur, des chants basques… on a vraiment passé une excellente soirée !

En photo : le concert de Soustons (5ème symphonie, sans les choeurs, donc…)

Soustons

Deuxième moment, ça a été mon stage de musique d’ensemble, en août. Pendant une semaine, en pension complète, nous nous sommes retrouvés à 10 stagiaires, de niveaux variés, et jouant des instruments divers. Au programme, du classique, du moderne, du plus contemporain, et un morceau de jazz pour les vents, joué dans des formations variées : sur certains morceaux, on jouait tous, et sur d’autres, on était en plus petites formations. Et la semaine a été ponctuée par un petit concert à la fin du stage. Répétitions d’ensembles le matin de 9h30 à 12h30, puis l’après midi de 17h à 19h30. Ca laissait le temps, en début d’après-midi de travailler chacun de son côté ou en petit groupes (pour définir les coups d’archet chez les cordes, par exemple…). Le soir, c’était varié et libre. La prof de musique nous a proposé deux soirées d’écoutes dans la semaine, la première tournant autour des compositions de György Ligeti (dont on jouait un mouvement de la Musica Ricercata), la seconde à partir de Ma mère l’Oye, de Ravel, dont on jouait les deux premiers mouvements. Sinon, on a occupé quelques soirées à faire de la musique (des morceaux qui n’étaient pas au programme du stage, pour le fun), ou simplement à papoter avant de se coucher.

Le mercredi, on a aussi fait une randonnée, histoire de prendre l’air, et de profiter de la région. On était rentrés pour la répétition de l’après midi ! Et le vendredi matin, on était quelques volontaires pour une initiation à l’aviron. C’était amusant, car les 4 volontaires étions le quatuor à cordes du groupe. Et on a pu se rendre compte que la coordination sur le bateau d’aviron n’était pas très différente de la coordination au sein du quatuor.

En photo : le concert de fin de stage.

Stage Août

 

Publicités